Vêtements

Vêtements

Helvetas soutient les petits paysans et les agriculteurs d’Afrique de l’Ouest et du Kirghizistan lors du passage de la culture conventionnelle de coton à la culture biologique. Dans les cultures intensives traditionnelles, les surfaces sont contaminées par les pesticides, ce qui, après plusieurs saisons, les rend inutilisables pour la culture du coton. Les agriculteurs perdent à la fois leurs terres et leur travail. Il en va différemment avec la culture biologique: la destruction des sols est évitée, de même que les coûts engendrés par les pesticides et les engrais de synthèse. Helvetas soutient les productrices et producteurs en coopérant avec l’ensemble des acteurs du secteur cotonnier participant à la filière de production; elle s’engage aussi à permettre la culture et le commerce du coton dans des conditions équitables et durables. Pour les agriculteurs, cela signifie qu’ils ne sont plus exposés à des produits agrochimiques, et qu’ils profitent d’une plus grande fertilité des sols, de la possibilité de se former, de l’accès à des crédits, d’une vente assurée de leur production et d’une augmentation du prix de vente pouvant aller jusqu’à 50%. Vous trouverez plus d’informations sur le coton bio sur le site Internet d’Helvetas, www.helvetas.ch

Einkaufsguide Bio-Baumwolle

→ Plus d’informations sur la question du coton bio sont à lire dans notre nouveau guide d’achat: en allemand ou en anglais

Grille Liste  

Page :
  1. 1

Grille Liste  

Page :
  1. 1